Questions courantes

Les réponses à vos questions

Il nous importe que vous ayez accès aux réponses dont vous avez besoin au sujet de notre programme de prêts. Jetez un coup d’œil aux questions courantes figurant ci-dessous ou communiquez avec nous pour trouver les réponses à vos questions.

Q. : À quoi peut servir ce prêt?

R. : Le prêt peut servir à ce qui suit :

  • une formation à court terme (deux ans ou moins);
  • les frais d’examen d’une association professionnelle;
  • les frais de déplacement pour subir des examens;
  • l’évaluation des qualifications;
  • les frais d’adhésion aux associations professionnelles;
  • les manuels et le matériel nécessaire aux cours;
  • des cours de français ou d’anglais propres à l’emploi convoité;
  • une allocation de subsistance (si le revenu est insuffisant pendant les études);
  • d’autres dépenses connexes.

Q. : Est-ce que ce programme n’est destiné qu’aux professionnels ou aux personnes qui ont des diplômes?

R. : Non. N’importe quel immigrant qui doit engager des dépenses pour travailler dans le domaine dans lequel il travaillait avant d’arriver ici peut faire une demande de microprêt. Les gens de métier, les travailleurs qualifiés et les professionnels sont encouragés à faire une demande.

Q. : Est-ce que je dois reprendre le même travail que j’avais avant?

R. : Non, mais vous devez planifier de travailler dans un domaine connexe. Par exemple, si vous étiez dentiste, vous pourriez faire une demande de prêt pour devenir hygiéniste dentaire. Les prêts de l’IAF ne peuvent pas servir à vous lancer dans une carrière faisant partie d’un nouveau domaine.

Q. : Ai-je droit à un prêt si je travaille déjà dans mon domaine?

R. : Oui, mais seulement si vous êtes sous-employé (c’est-à-dire que vous travaillez à un niveau nettement inférieur à celui qu’une personne qui possède votre scolarité ou votre expérience devrait travailler).

Q. : Est-ce que la province où j’habite fait une différence?

R. : Nous pouvons accorder un prêt aux personnes qui vivent n’importe où au Canada, sauf au Québec.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements.

Q. : Puis-je rencontrer un préposé aux prêts de l’IAF en personne?

R. : Oui, si vous habitez à Calgary, Edmonton ou Saskatoon, là où l’IAF a des bureaux. Si vous n’habitez pas dans l’une de ces villes, nous ferons votre connaissance via SkypeMC, téléphone ou tout autre moyen qui vous convient.

Q. : Puis-je me servir d’un prêt de l’IAF pour rembourser ma carte de crédit?

R. : Habituellement non, mais cela pourrait être permis si vous vous êtes récemment servi de votre carte pour payer des frais de permis d’exercice ou de formation, et que vous êtes capable de nous le prouver.

Q. : Je veux travailler dans mon domaine, mais ma plus grande priorité, c’est de faire vivre ma famille. Comment un prêt de l’IAF peut-il m’aider?

R. : Nos prêts peuvent servir à payer des frais de subsistance à court terme pendant que vous êtes à l’école ou que vous étudiez pour passer des examens.

Q. : Quelle somme puis-je emprunter?

R. : Vous pouvez emprunter jusqu’à 10 000 $. Cela dit, la plupart des gens n’ont pas besoin d’un tel montant. Le prêt moyen est d’environ 6 000 $.

Q. : Quel est le taux d’intérêt?

R. : En ce moment, le taux d’intérêt est de 4,2 % annuellement (le taux préférentiel de la Banque Royale du Canada, plus 1,5 %, établi trimestriellement). Nous sommes heureux de pouvoir conserver ce faible taux d’intérêt (il n’est pas rare que des programmes de microprêts aient des taux d’intérêt de 10 % de plus que le taux préférentiel).

Q. : Pourquoi l’IAF exige-t-elle des intérêts?

R. : Les intérêts que nous exigeons nous aident à renflouer le fonds d’emprunt en cas de non-remboursement de prêts. Ils nous permettent aussi de payer les frais d’intérêts et les frais bancaires que nous sommes obligés de payer.

Q. : Qui bénéficie des intérêts payés sur les prêts?

R. : En plus de nous permettre de payer les intérêts qui nous sont imposés et les frais bancaires, nous réussissons à laisser les remboursements de principal et d’intérêts dans le fonds d’emprunt, ce qui nous aide à assurer la durabilité de ce fonds. Les futurs emprunteurs bénéficieront des intérêts qui sont payés par les emprunteurs actuels.

Q. : Est-ce que l’IAF fait de l’argent avec les prêts?

R. : Non. Le programme de l’IAF est dirigé par des sociétés sans but lucratif dont les frais d’exploitation sont payés au moyen d’autres sources. Tous les intérêts des prêts sont versés au fonds d’emprunt afin d’accorder des prêts à des emprunteurs éventuels, de couvrir les prêts qui ne sont jamais remboursés, de payer les intérêts que l’IAF doit payer si elle emprunte de l’argent pour le prêter ou pour payer les frais bancaires.

Q. : Quel sera le montant de mes remboursements?

R. : Si vous empruntez 5 000 $, que vous ne payez que les intérêts pendant que vous êtes aux études ou essayez d’obtenir votre permis d’exercice (pour un maximum de deux ans) et que vous payez les intérêts et le principal pendant deux ans :

  • vos remboursements d’intérêts mensuels seulement seront d’environ 20 $;
  • vos remboursements d’intérêts et de principal mensuels seulement seront d’environ 220 $;
  • votre total sera d’environ 5 700 $ (5 000 $ pour le principal et 700 $ pour les intérêts).

Notre équipe se fera un plaisir de vous aider à commencer votre demande de prêt.